Autres médicaments

 

NEXIUM® (ESOMEPRAZOLE),  ANTRA® (OMEPRAZOLE)

L’esomeprazole et l’oméprazole  sont des antiacides qui inhibent les sécrétions gastriques acides. On les utilise pour protéger l’estomac de votre enfant et prévenir les douleurs abdominales qui peuvent survenir lorsqu’il prend de la Prednisone®. Les effets secondaires sont notamment :

  • maux de tête
  • diarrhée
  • nausée
  • douleur abdominale
  • appétit accru.

Ce médicament doit être pris avant les repas. Il existe une solution, des sachets de poudres ou des comprimés. Ce médicament peut être utilisé tant que votre enfant prend de la Prednisone®, et en cas de besoin s’il souffre de douleur abdominale continue liée à l’administration d’autres médicaments.

 

URSOFALK® (L’ACIDE URSODEOXYCHOLIQUE)

L’Ursofalk® accroît la solubilité de la bile, lui permettant de s’écouler librement à travers l’arbre biliaire. Les effets secondaires sont notamment :

  • troubles gastro-intestinaux.

Il peut arriver que votre enfant se plaigne d’un goût métallique. Ce médicament devra être pris pendant 6 à 12 mois après la greffe, parfois plus longtemps.

 

MAGNESIOCARD® (GLUCONATE/OXYDE DE MAGNESIUM)

Le magnésium est un supplément électrolytique qu’il peut être nécessaire d’administrer en raison de la perte de magnésium consécutive à l’administration du tacrolimus (Prograf®). Les effets secondaires sont notamment:

  • diarrhée
  • rougeur faciale.

La diarrhée passe en général au bout de 3 à 4 semaines, une fois que l’organisme de votre enfant s’est habitué au médicament. Il est possible qu’il doive prendre ce médicament pendant plusieurs années – chaque enfant étant évalué individuellement.

 

ASPIRINE®

L’aspirine® empêche l’agglutination des plaquettes et facilite la circulation du sang.  Elle est donnée à votre enfant pendant trois mois, afin de permettre un bon flux sanguin dans les vaisseaux sanguins qui irriguent  l’organe transplanté. Les effets secondaires sont notamment:

  • tendance accrue aux ecchymoses
  • risque de saignements et d’ulcères gastriques
  • troubles gastro-intestinaux.

Veuillez informer l’équipe médicale si vous remarquez que votre enfant se fait des “bleus” plus facilement.


Interactions médicamenteuses avec le Prograf