Alimentation et hygiène

 

NUTRITION

Il est très important d’avoir un bon état nutritionnel avant et après une greffe du foie. Une bonne alimentation ou l’amélioration de l’état nutritionnel avant une greffe du foie peut favoriser la récupération et la guérison après la greffe. Une bonne nutrition peut aussi améliorer l’état de santé général.

Le diététicien de l’équipe de greffe est à disposition pour dispenser des conseils en matière de nutrition. Il peut faire des recommandations pour améliorer et maintenir l’état nutritionnel de votre enfant. Le diététicien peut faire en sorte que votre enfant suive un régime alimentaire approprié à son âge comportant une grande variété d’aliments de tous les groupes alimentaires (féculents, légumes, fruits, lait et viandes). Il peut aussi aider votre enfant s’il est alimenté par sonde et/ou par voie intraveineuse.  Notre équipe de diététiciens connaissent bien les subtilités des besoins des enfants avec une maladie du foie.
Les médicaments que votre enfant doit prendre pour prévenir le phénomène de rejet après une greffe de foie augmentent le risque de contracter des maladies telles que le diabète, l’hypertension et les cardiopathies, et peut provoquer des prises ou des pertes de poids excessives. Le diététicien peut fournir des instructions et des informations écrites permettant de réduire le risque de telles complications.

 

RECOMMANDATIONS ALIMENTAIRES APRES UNE GREFFE HEPATIQUE

Conseils généraux d’hygiène alimentaire

  • La viande crue, le poisson cru et les œufs crus sont interdits les 3 premiers mois post-greffe.
  • Tous les fromages pasteurisés sont autorisés (Gruyère, Vacherin, Emmental, Babybel, Camembert), même ceux à base de lait cru.
  • Toutes les boissons doivent être pasteurisées ou UHT.
  • Le pamplemousse (fruit, jus, mélange de jus) est interdit car il est incompatible avec la prise de Tacrolimus ou Ciclosporine.

Hygiène et préparation

  • La conservation, la préparation et la cuisson des aliments doivent se faire en « milieu propre »: réfrigérateur nettoyé régulièrement, ustensiles et vaisselle lavés très soigneusement avec eau chaude et détergent, plan de travail bien propre.
  • Se laver les mains avant de cuisiner.
  • Préparer de petites quantités aux repas afin d’éviter les restes, et bien cuire toutes les préparations.
  • Utilisez les préparations cuites, petits pots pour bébé et emballages ouverts dans les 24 à 48 h et les conserver dans le réfrigateur.
  • Stockez les aliments frais ou déjà cuits au réfrigérateur, et veillez à les consommer le plus rapidement possible.
  • Les aliments surgelés doivent être cuits sans décongélation préalable. Ne jamais recongeler un aliment décongelé.
  • Contrôler les dates de péremption des denrées.
  • Lors des achats, emballez les aliments frais et transportez-les dans un sac isolant afin d’éviter de casser la chaine du froid.